Revue de presse

Mars 2017
Article sur le site Hacavie.com (Repris sur le site de Yanous.com),
par ALEXANDRE JOOS, ergothérapeute.
Basée à Montréal au Canada, « Ludociels pour tous » est un organisme à but non lucratif créé en 2013.
Cet organisme apporte son expertise en ergonomie de jeux vidéo au service des studios de développement de jeux vidéo en France et au Canada. De plus, une seconde mission de création de jeux vidéo à vocation sociale permet de proposer des jeux adaptés aux personnes atteintes de troubles cognitifs, de troubles visuels ou des troubles moteurs. A ce jour, Ludociels pour tous c’est pas moins d’une trentaine de jeux disponible sur ce lien : http://www.ludocielspourtous.org/jeux-realises.
Ils proposent également, en collaboration avec Julien Rombaut président d’AGS-Médias, un catalogue de jeux accessibles à cette adresse : http://www.ludocielspourtous.org/annuaire_des_jeux.

La plupart des jeux sont gratuits mais en achetant les jeux, l’utilisateur soutient l’association afin qu’elle puisse proposer d’autres jeux accessibles. 
Ils sont commercialisés sur tablette Androïd et/ou PC Windows. Récemment, cette association a sorti un nouveau jeu : AVOXTURE, un jeu sonore d’exploration et d’aventures sur 10 niveaux. Ce jeu vidéo vous plonge dans un environnement sonore sauvage. Des oiseaux vous entourent, vos pas retentissent dans les écouteurs… Ce jeu a été confectionné par Thomas Gaudy, Game Designer spécialisé en ergonomie des jeux vidéo et docteur en informatique. Il fonctionne sous PC Windows XP / 8 / 10. L’ambiance du jeu est instaurée dès le menu principal. Pour accéder au jeu, il suffit d’appuyer sur l’une des 4 touches directionnelles. Il faut savoir que l’aspect visuel n’a pas été développé dans un but esthétique. Il a été élaboré afin de permettre une communication entre les joueurs atteints de troubles visuels et les joueurs voyants. Vous entendez une chouette au loin, vous devez la trouver pour passer au niveau suivant. Mais attention, des obstacles périlleux sont à éviter sous peine de perdre des vies et de perdre le jeu ! Des oiseaux sont là pour vous aiguiller vers des « vies » afin de perdurer au fil des niveaux. Visuellement, des ondes représentent les sons des oiseaux, de la chouette, des obstacles… Chaque onde, une fois en contact avec le personnage, le son correspondant retentit dans les écouteurs. Plus vous gagnez de niveaux, plus les obstacles seront présents pour vous empêcher de retrouver la chouette. Plus le temps passe, plus l’épuisement psychique augmentera, une musique d’ambiance vous le fera ressentir. Vous vous déplacez à l’aide des touches fléchées du clavier ou de la croix directionnelle d’une manette. Les déplacements sont réalisés à la façon d’un curseur sur une grille : 4 touches correspondantes chacune à une direction de déplacement. La touche « bas » vous fait avancer vers le Sud et ainsi de suite. Les sauvegardes sont faites automatiquement, très pratiques elles suppriment toute manipulation supplémentaire. Cependant, si plusieurs personnes jouent sur un même appareil, il n’est pas possible de créer plusieurs profils de joueur afin d’avoir chacun sa propre partie. Il est dommage de ne pas pouvoir avoir en information vocale le nombre de vie restante.
En conclusion, ce jeu très divertissant conviendra à de nombreux utilisateurs.
Disponible en téléchargement au prix de 2 $ : https://ludocielspourtous.itch.io/avoxture

Article sur le site de Thot Cursus.
Avoxture : jeu conçu pour les enfants atteints d'un handicap
Une quête sensorielle adaptée pour tous les handicaps
Ludociels pour tous se spécialise dans les jeux conçus pour les enfants atteints d’un handicap et qui ne peuvent profiter de l’immense ludothèque actuelle. En effet, quand une personne ne peut que difficilement voir ou connait des problèmes de motricité, offrir des graphismes éblouissants ou une maniabilité extravagante ne sert à rien. Un bon jeu se veut surtout une expérience ludique qui va marquer le joueur.
Une sombre aventure
Cette fois, le développeur québécois propose un synopsis un peu sombre. Le joueur se retrouve aux commandes d’un carré blanc avec de petits yeux. Celui-ci se trouve dans un univers plutôt lugubre où seuls les sons résonnent et s’affichent de différentes couleurs autour de lui. Il s’agit d’un esprit perdu dans les limbes. Séparé de son corps, il doit sortir de cet au-delà en se fiant aux différents sons.
Parmi ceux-ci, le plus important est celui d’une chouette qui permet de continuer le voyage. Le chemin est long et parsemé d’embûches. La force psychique, représentée par une barre à la gauche de l’écran, diminue au fil du temps. L’épuisement total signifie le retour au début des limbes. Heureusement, des chants d’oiseaux indiquent des cœurs palpitants permettant de faire remonter la jauge en plus d’améliorer les capacités auditives de l’esprit.
Un jeu accessible, mais pas simple
Avoxture se veut facile d'utilisation. Avec les flèches d’un clavier, il faut déplacer le personnage en direction des cœurs et aussi de la chouette qui mène au prochain niveau. Le son a une importance capitale dans le jeu puisqu’il y a les différents chants et que les obstacles émettent des bruits de percussion. Néanmoins, les personnes malentendantes peuvent s’y adonner, car les ondes sonores sont visuelles (grise pour les cœurs, rouge pour la chouette). Le jeu se veut donc accessible à tous ceux atteints d’un handicap.
Toutefois, contrairement à VicDor, le jeu n’est pas simple puisque les niveaux se complexifient au fil de l’aventure, le tout devenant plus labyrinthique. Ainsi, il ne faudra pas que les enfants se découragent, ils risquent de mourir quelques fois au début. Mais avec un peu de patience, ils devraient arriver au bout des dix niveaux.
Avoxture n'est disponible que sur les sytèmes d'exploitation Windows (de XP à 10) pour la somme de deux dollars ou plus pour ceux qui veulent encourager davantage le développeur. Niveau : Primaire

Janvier 2017
Article dans le journal Le Devoir.
Des jeux vidéo québécois créés pour les personnes atteintes d’un handicap,
par Caroline Montpetit | Actualités culturelles.
Photo de Thomas Gaudy
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir 
Français d’origine, Thomas Gaudy est cofondateur de l’entreprise Ludociels pour tous.

À 39 ans, Thomas Gaudy assume ses contradictions. Complètement passionné des jeux vidéo, il est aussi très critique envers leur contenu et leurs effets. Installé au Québec depuis une dizaine d’années, ce Français d’origine a créé avec sa conjointe l’entreprise Ludociels pour tous, qui produit des jeux vidéo adaptés aux personnes handicapées.
 
L’un de ces jeux, VicDor, s’adresse aux enfants souffrant de troubles cognitifs et moteurs graves. « Ils ne peuvent pas parler ou manger, ni utiliser un clavier ou une souris. Leur mode d’interaction avec l’ordinateur, ce sont de gros boutons », explique Thomas, qui a fait son doctorat sur l’adaptation de jeux vidéo pour les aveugles. Son entreprise, sans but lucratif, a produit à ce jour une trentaine de jeux. « La plupart de nos jeux sont gratuits », dit-il.
 Je trouve qu’actuellement, le jeu vidéo est vide de sens. Il existe quelques jeux vidéo présentant des revendications, mais pas assez.
Thomas Gaudy, fondateur de Ludociels pour tous
La boîte donne aussi des ateliers de formation à la création de jeux vidéo, qui s’adressent aux jeunes de plus de sept ans. Les jeux vidéo ainsi créés sont ensuite mis en disponibilité sur le site Web de Ludociels pour tous.
 « Je suis accro, admet Thomas Gaudy. J’ai du mal à m’en passer. Ce qui pose un problème. En tant que concepteur, il y a une question éthique. D’accord, c’est un média fantastique, mais est-ce qu’on cherche à rendre les autres accros, à leur prendre leur temps, à leur faire perdre du temps ? » soulève l’entrepreneur.
 « Ou est-ce qu’on n’essaie pas plutôt de s’approprier le média et de le faire évoluer en lui injectant quelque chose de personnel, une démarche éthique, quelque chose de plus social ? C’est ce qu’on essaie de faire. »
 Bien qu’il ait suivi des études doctorales, Thomas Gaudy reconnaît qu’il a obtenu durant toute sa scolarité des résultats moyens. « Parce que j’essayais de faire un minimum de travail, de façon à pouvoir réussir mes études, tout en ayant un maximum de temps à consacrer aux jeux vidéo. Maintenant, je joue toujours, mais je joue moins », confie-t-il.
 
Plus de contenu
Selon lui, le problème n’est pas tant le temps passé sur un jeu que l’expérience qu’on en retire ou non. « Je trouve qu’actuellement, le jeu vidéo est vide de sens. On en tire du plaisir, on passe un bon moment et on développe certaines compétences, mais par rapport à d’autres médias […] ou d’autres interactions sociales, l’expérience qu’on en retire est pauvre. »
Thomas Gaudy s’est donc donné pour but de faire du jeu vidéo un média à part entière, porteur de contenu. Il cite quelques exemples. Il se souvient entre autres d’un jeu vidéo qui avait été créé durant le printemps érable.
« Je trouvais à l’époque que c’était un des médias qui touchaient le fond du problème le plus justement, dit-il. Il existe quelques jeux vidéo présentant des revendications, mais pas assez. » Il aime citer les jeux qui ont remporté des récompenses, aux Games for Change Awards, un organisme américain qui favorise la création et la distribution de jeux à caractère social. « Nous devrions organiser une remise de prix similaire ici », dit-il.

Décembre 2016
Entretien à propos de la sortie de «VicDor» - Canal M - Radio Vues et Voix.
Emission C'est bon pour la santé, animée par Marianne Paquette.

Été 2016
Des jeux mobiles et PC pour les aveugles et malvoyants - Interview de Thomas Gaudy.
Page de couverture Virus Info

Article Page une

Article page 02

Article page 03


Hiver 2016
Image du bulletin du centre d'action bénévole de Montréal hiver 2016

Article par Stéphanie Akré


janvier/Février/Mars 2016
Programmation de la médiathèque de Tulle (France).
Photo programme médiathèque de Tulle


19 Octobre 2015
participation à l'émission Montréalité de Ma tv.
animée par katherine-Lune Rollet.


Septembre 2015
participation à l'émission Ça me regarde d'AMI-Télé.
animée par Luc Fortin.
Épisode 47.

17 septembre 2015
GAMING EXPO SHERBROOKE: UN PEU DE LAN, BEAUCOUP DE CULTURE DU GAMING.
par Odile Prouveur pour multijoueur.ca.
Les 12 et 13 septembre dernier avait lieu la première édition de la Gaming Expo à Sherbrooke organisée par Boréal eSports. Au programme : une LAN mêlant des compétitions d’Hearthstone, Starcraft II, League of Legend et Counter-strike, mais pas que! Une grande place à la culture du Gaming en général était accordée par l’événement à travers une mascarade, de multiples développeurs indépendants de la scène québécoise, du rétro gaming et bien d’autres attractions.
Dans cette première édition de la Gaming Expo Sherbrooke, tel que nous l'explique Jean-Georges Guénard: l'objectif était avant tout de créer un événement familial et de démontrer que l’univers des jeux vidéo transcende les générations au Québec. C’est pourquoi le centre des foires de Sherbrooke a fait cohabiter le temps d’une fin de semaine : des costumadiers, des développeurs de jeux, une LAN, des fans de cockpits de conduite ultra réalistes avec Pagnian Americas, des arcades, consoles et revendeurs de jeux rétros tels que Nostaljeux, des écoles de développement de jeu vidéo comme l’Institut Desgraff et le campus ADN d’Ubisoft, ou encore, des jeux basés sur le concept d’accessibilité aux handicapés avec Ludociels pour tous.


Décembre 2014
Lettres d'information Vocale Presse.




20 novembre 2014
participation à l'émission de radio Ça vaut le détour.
Animateur: Luc Fortin.


18 novembre 2014
Je vois «l'éducation» à Montréal! par Martine Desjardins.


08 septembre 2014
Les élus visitent des jeunes entreprises par Marie Cicchini.


18 juillet 2014
Blind Zombies World Saga, le jeu vidéo pour déficients visuels.
Article Christophe Paris sur Blind Zombies World Saga


04 juin 2014
MobiVic jeu vidéo expérimental de sensibilisation aux handicaps.

03 juin 2014
Dépêche de HandiCapZéro.
MobiVic, nouveau jeu accessible.


01 juin 2014
Nouvelles technologies et communication de l'APF (Association des Paralysés de france).
MobiVic : jeu de sensibilisation aux handicaps cognitif, visuel et moteur.
par Thierry Danigo.

Avril 2014
Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes.
Magic Audio Pearl, un jeu sonore « jouable dans le noir ».

21 mars 2014
participation à l'émission de radio Accès Libre.
Animateurs: Mélissa Boisvert et Luc Fortin.

01 octobre 2013 
JPAQ lance le jeu Audio Memory.



13 août 2013
JPAQ crée des jeux pour personnes en situation de handicap,
par Sophie Bernard.

24 mai 2013
"Les infos Flash" de l'Association des Paralysés de France:
JPAQ : conception de jeux pédagogiques accessibles à destination des personnes en situation d'exclusion sociale.

Des jeux mobiles, PC et consoles pour les aveugles et malvoyants

JPAQ-DES JEUX VIDEO A BUTS SOCIAUX 
par Cathy Caroff


Fédération suisse des aveugles et malvoyants:
Magic Audio Pearl.


Octobre-novembre 2010
geek
par Jérome Narcy


Novembre 2008
Des jeux sonores pour les non-voyants
par Sophie Bernard